In the formal social occasions, replica rolex watches are often treated as jewelry, usually only for a ring jewelry to wear men, is very popular. Some people even stressed: "rolex replica watches are not only men's jewelry, but also the most important men's jewelry." In western countries, replica watches, pens, lighters adult man was replica watches uk once known as the "three treasures", every man must never be away from the body.
La Zone de Boxe

  [ Se connecter à La Zone de Boxe ]

Plus récents commentaires sur twitter

    Gardez le contact avec La Zone de Boxe grâce à Twitter




    magazinecoverlazonedeboxe38_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe37_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe36_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe35_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe34_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe33_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe32_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe31_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe30_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe29_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe28_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe27_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe26_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe25_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe24_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe23_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe22_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe21_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe20_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe19_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe18_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe17_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe16_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe15_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe14_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe13_130.jpg
    Entrevue avec Éric Bélanger de Final Round Boxing 2/2
    5/13/2013 4:47:40 PM

    Éric Bélanger est l’entraîneur en chef du club Final Round Boxing. Il joue un rôle essentiel dans le processus de revitalisation de la boxe actuellement en cours en Outaouais, en s’occupant entre autres des carrières professionnelles d’Andy Gardiner et de Pascal Villeneuve, qui se battront le 17 mai au Casino du Lac-Leamy. Bélanger a aussi récemment travaillé avec Tyson et Hughie Fury. Il y a quelques jours, La Zone de Boxe l’a interviewé à son club, situé sur la rue Eccles à Ottawa.

    La Zone de Boxe (ZB) : Tu entraînes également Pascal Villeneuve, qui est passé chez les professionnels en février dernier après une belle carrière amateur. Où le vois-tu aller en boxe ? Qu’est-ce qui t’apparaît réaliste dans son cas ? Peut-il percer au niveau national et même au-delà ?

    Éric Bélanger (ÉB) : Le talent de Pascal est indéniable et je m’attends à ce qu’il devienne l’un des meilleurs boxeurs dans sa catégorie au pays. Pour l’instant, cependant, il a deux enfants à charge et il travaille toujours à temps plein dans l’entreprise familiale. Pour qu’une carrière au niveau international devienne un jour réaliste, il faudrait qu’il puisse se consacrer à temps plein à la boxe, ce qui ne fait peut-être pas partie de ses plans.

    ZB : Villeneuve se bat actuellement chez les mi-lourds, c’est-à-dire dans la même catégorie que Gardiner. Envisagez-vous de le faire descendre à 168 livres ?

    ÉB : Oui, tout à fait, c’est notre plan. Il peut facilement respecter la limite des super moyens et, étant donné son style de boxe, c’est un poids qui lui conviendra sans doute encore mieux que mi-lourd. Gardiner aussi pourrait descendre à 168, et nous avons discuté de cette possibilité lorsqu’il est devenu professionnel. Mais nous avons conclu que, dans son cas, il était préférable qu’il reste à 175 livres. Andy aime mettre de la pression et se coller sur ses adversaires pour combattre en corps en corps. Des adversaires plus légers, et donc plus rapides et plus mobiles, pourraient plus facilement se déplacer pour esquiver ses charges. Par ailleurs, Andy est capable sans problème de s’imposer physiquement contre des adversaires de 175 livres. Sur le plan de la force physique, il n’a aucun désavantage à ce poids.

    ZB : Tu as eu le privilège de travailler avec le clan Fury dans les derniers mois. Comment cette occasion t’a-t-elle été offerte ?

    ÉB : J’ai beaucoup de liens avec Hennessy Sports et c’est grâce à ces liens que j’ai été amené à travailler avec Tyson et Hughie Fury. Ils se sont entraînés à mon club en prévision de leurs combats du 20 avril dernier à New York. Ils appréciaient l’encadrement que nous pouvions leur offrir, de même que le fait qu’Ottawa est situé dans le même fuseau horaire que New York. Il a été question récemment qu’ils ouvrent un club de boxe à Montréal, mais, d’après ce que j’ai compris, ce projet est sur la glace pour l’instant.

    ZB : Qu’est-ce que tu penses du dernier combat de Tyson contre Steve Cunningham, une victoire par K.O. au 7e round, diffusée gratuitement et en direct sur NBC ? Tu étais présent au Madison Square Garden et faisais partie de ses hommes de coin : avez-vous eu la frousse lorsqu’il a été envoyé au tapis au 2e round ?

    ÉB : Il est tombé assez lourdement, c’est vrai. Sa performance aurait pu être meilleure, même s’il a au final trouvé le moyen de s’imposer. Tyson n’a pas démontré dans ce combat toutes les habiletés dont il fait preuve au gymnase. Il a entre autres un bien meilleur jeu de jambes que ce que suggère son combat contre Cunningham. Il a aussi une très bonne rapidité pour un homme de son gabarit, qui lui donnerait un avantage contre un adversaire de même grosseur que lui.

    Je me réjouis que son combat ait été diffusé un samedi après-midi sur NBC, comme dans le bon vieux temps ! La possibilité de voir gratuitement et en direct des combats d’envergure est l’un des deux principaux éléments qui manquent actuellement à la boxe pour maintenir et accroître sa popularité. L’autre est l’absence de couverture de la boxe dans les médias, sauf dans certains grands centres de la boxe comme Montréal. Nous avons ce problème à Ottawa, où l’attention médiatique est malheureusement faible.

    Propos recueillis par Martin Achard

    À lire également :
    Entrevue avec Éric Bélanger de Final Round Boxing 1/2

    En accord? En désaccord? Partagez votre opinion sur le sujet

    Qu'en pensent les lecteurs ?


    Support Wikipedia

    Poker Canada
    Poker online sur 888 Canada